UNION DES ARTS PLASTIQUES de Saint Etienne du Rouvray

LYBINKA

lundi 24 janvier 2005

Ljubinka Jovanovic, née en 1922 à Belgrade, a gardé le souvenir des icônes vues dans son enfance, parfois illuminées par les ors, parfois disparaissant dans l’obscurité, selon la lumière réfléchie.
Elle a évacué la figuration de ses peintures, en somme iconoclastes, mais gardé ces lumières métalliques qui contrastent avec des tons de couleurs étouffés.
On pourrait craindre que les feuilles de métal précieux ne donnent un aspect luxueux et artificiel aux peintures. Il n’en est rien car elles sont visiblement minces, froissées et fragiles, tout comme les élèments peints le sont avec beaucoup de simplicité.

Face aux peintures de Lybinka, très dessinées, architecturées, de grandes dimensions, nous sommes face à des espaces changeants, solennels mais ludiques, symboliques sans être lourds, un peu magiques, espaces merveilleux et pourtant étrangement vides.
Rêve inaccessible, quête, objet de méditation, de contemplation, illusion, vue de l’esprit, enchantement... Le talent de l’artiste nous fait partager pour un moment sa recherche d’idéal.

J.M. Torque

P.-S.

du 10 janvier au 4 février 2005
au Rive gauche et au centre Jean Prevost

info portfolio

L'or de la nuit Bilbao la Foudre Equilibre Solitude