UNION DES ARTS PLASTIQUES de Saint Etienne du Rouvray
Accueil > Poésies > L’envolé e
L'envolé e

Un poème de Nathalie Mortaigne

jeudi 16 avril 2020

Touché en plein cœur
Le phare éclaire le marin
L’albatros a rejoint son ciel
Et les humbles pêcheurs
Rentrent au port
La corne de brume acclame
Couvrant les pleurs des femmes
Et les sentiments des enfants…
Au loin l’écho … Des battements
D’ailes leur parviennent
S’éloignant du paysage
Les passagers continuent leur voyage…
Emportant avec eux les silences de l’absent
Présent en chacun d’eux

U n matin un petit oiseau
Vint dans l’oreille des éblouis
Le soleil est là
Comme le bleu de l’air,
Le vert de la terre,
Le rouge de l’amour,
Le orange de l’orange.
Son sourire avait toutes les couleurs

Et l’oiseau dit : « Cui Cui »
Les êtres avaient compris
Le long des chemins
Ils étaient tous étourdis

Nathalie Mortaigne Poème d’une amie à une amie le 6 avril 2020

Répondre à cet article