UNION DES ARTS PLASTIQUES de Saint Etienne du Rouvray

Daniel-Yvon   <span style='text-transform: uppercase;'>Coat</span>

15 Rue Guy de Maupassant
" LES ESSARTS"
76530 GRAND-COURONNE
dycoat@sfr.fr

La peinture de Daniel-Yvon Coat est d’abord un CRI, cri de révolte du visage humain jeté sur la toile dans la violence de la couleur par une gestuelle de signes.
Ce que nous voyons aujourd’hui est le résultat d’un long travail commencé dès l’enfance, alors que passionné par les rapports entre l’image et le texte, il illustrait au collège les “marges” des poèmes.
Son métier de graphiste à la mairie de Saint-Etienne-du-Rouvray va lui permettre d’assouvir en toute liberté ce besoin de manipuler textes et images dans la réalisation de 400 affiches et de nombreuses maquettes de publications diverses. Tout au long de sa carrière il va associer photos, montages et typographies d’une manière très personnelle au service de la représentation sérieuse, dynamique et originale de la ville.
Dans les années 70, c’est d’un geste abstrait que Daniel Coat affronte la peinture. Il apprend son métier en étudiant Manessier, Edouard Pignon et quelques autres artistes exposés à Saint-Etienne-du-Rouvray par la ville et l’Union des arts plastiques.
En 1986, l’exposition sur le “Portrait” avec des oeuvres de Francis Bacon va être le déclenche-ment d’un processus nouveau dans son travail. Désormais, la Femme et l’Homme, vont être à la base de sa création sous forme de “corps” ou de “visages”. Daniel travaille sur des séries préparées par de nombreux dessins, 50 études avant d’attaquer le visage de Van Gogh à la peinture par exemple.
Gérard Gosselin

portfolio

Répondre à cet article