UNION DES ARTS PLASTIQUES de Saint Etienne du Rouvray
Accueil > l’Association > Présentation de l’association
Présentation de l'association

dimanche 23 août 2020

« … L’UAP est fondé en 1946, elle-même issue du « Front National des Arts » crée en 1941, pendant la 2nde Guerre Mondiale
autour d’Artistes résistants, Edouard PIGNON, FOUGERON, GOERG, GROMAIRE, AUJAME, MONTAGNAC, Maurice DENIS, Jean
LURÇAT…

Dès les lendemains de la guerre, cette Union Nationale des Arts Plastiques a déployé d’importantes activités, notamment des
expositions, comme celle consacrée au Douanier ROUSSEAU, à DAUMIER, au dessin… Ainsi, de nombreuses Unions locales des
Arts Plastiques avaient précédé celle de St Etienne du Rouvray, notamment celle du Havre (disparue aujourd’hui).

Sur St Etienne du Rouvray, la 1ère exposition s’est tenue en mai 1963 dans la salle des fêtes de la commune. En ce qui concerne la
persistance de l’UAP de St Etienne du Rouvray, il faut rappeler les deux objectifs des Unions des Arts Plastiques à leur origine :
- Faire connaître les artistes adhérents par des expositions
- Prendre la défense de leurs intérêts dans l’exercice de leur métier.

Notre liaison avec l’UAP Nationale, pour la défense des intérêts des Artistes, avait été constante (manifestations, rencontres
ministérielles, pétitions revendicatives, défenses des salons…). Elle a permis de structurer le statut de l’Artiste (sécurité sociale
pour les Artistes Plasticiens, sauvegarde des ateliers dans les grandes villes, application du 1% de la construction scolaire réservé
à la création d’une oeuvre d’Art dans différentes villes...).

Certaines associations ont peut-être négligé à la longue le 1er de ces objectifs et se sont malheureusement épuisées.

Pour autant, faire connaître les Artistes de l’UAP est en enjeu majeur mais aussi de repérer de nouveaux talents, de recruter ainsi
des Artistes prometteurs en choisissant des personnes qui ne faisaient pas seulement de la Peinture par loisir, mais pour qui c’était
une activité qui avait une place déterminante dans leur vie, tout en sachant que pratiquement personne ne pouvait en vivre
matériellement. Pour l’UAP de St Etienne du Rouvray, la professionnalisation des artistes n’est pas obligatoirement liée à l’existence
d’un revenu tiré de la vente d’œuvres. La compétence estimée dans le métier au moment de la candidature pour être membre de
l’UAP, sa progression ultérieure, ainsi que l’investissement d’une part déterminante de la vie de chacun dans la création artistique
permettent de parler « d’artiste professionnel ».

Pour l’UAP, c’est une tâche difficile et très exigeante. C’est pour cette raison, pour stimuler l’élan créatif de ses membres que l’UAP
a pris le parti d’inviter des Artistes de grande notoriété lors de nos expositions. Cet accueil s’est accompagné, au début des années
1970, par la mise en route d’un atelier de SERIGRAPHIE... Plus encore aujourd’hui, lors de nos expositions de début d’année, il est
toujours important de continuer à inviter des Artistes extérieurs de grande notoriété et de rechercher des talents émergents, des
personnalités susceptibles de nous interroger sur le métier et sur le sens de l’Art…

Il est évident de souligner le rôle « incontournable » de la Municipalité de Saint-Etienne-du-Rouvray, qui a toujours aidé
l’association UAP, par l’accueil des expositions dans ses espaces culturels, par la publication des catalogues… Et réciproquement,
l’UAP est sollicitée par la Municipalité pour la réalisation de ses propres expositions : une symbiose réussie et aujourd’hui durable
et profitable aux deux parties…

L’Espace UAP de Rouen est géré collectivement et permet des expositions personnelles, dans de bonnes conditions. Cet espace
est une présence ininterrompue dans la vie culturelle de la métropole et est l’affirmation de la « vivacité » de l’UAP… » - Source

EXtrait du Catalogue pour le 50ème anniversaire de l’UAP (Gérard GOSSELIN) – Janvier 2013

Répondre à cet article